La Tunisie sera invitée à accepter son adhésion à la CEDEAO en décembre, révèle un officiel tunisien

Tunis, Tunisie (PANA) - Le directeur général tunisien des Affaires économiques, politiques et de la coopération chargé de l'Afrique et de l'Union africaine, Karim Bachar, a affirmé mercredi dans une déclaration faite à la presse, que l'adhésion de la Tunisie à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) allait ouvrir des horizons à une coopération fructueuse.

La Tunisie sera invitée à accepter son adhésion à la CEDEAO en décembre, a-t-il précisé, ajoutant que l'accord d'adhésion de la Tunisie à cette communauté allait toucher plusieurs domaines et au-delà, d'échanges commerciaux, intégrer la possibilité de suppression du visa en faveur des ressortissants des pays membres.

Cet accord inclusif va permettre à la Tunisie de pénétrer des marchés des pays africains anglophones, a indiqué M. Bachar.

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a reçu mardi dernier le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, en visite en Tunisie, rappelle-t-on.

A cette occasion, les deux hommes ont passé en revue les différents entretiens et les contacts que M. Souza a eus avec les ministères et structures tunisiens concernés dont, notamment, le ministère tunisien des Affaires étrangères avec lequel, il a signé un mémorandum d’entente visant la mise en place d’une feuille de route pour la promotion de la coopération économique, entre la Tunisie et l’institution sous-régionale.

Ce protocole, qui porte sur les secteurs agricole, commercial et de développement, servira de tremplin pour la création d’une zone de libre-échange entre les deux parties.

Prenant la parole à cette occasion, M. Souza a indiqué que la CEDEAO, qui regroupe 15 pays membres, constitue un marché prometteur pour la Tunisie et ouvre de nouveaux horizons favorables à l'économie tunisienne, en ce sens que c'est une zone de libre circulation des biens et des personnes et dispose d'un important poids économique et démographique, avec plus de 340 millions d'habitants et de 630 milliards de dollars de produit intérieur brut.

Les pays membres travaillent intensément pour parvenir à une intégration économique et financière et pour adopter une monnaie unique à l'horizon 2020, a-t-il ajouté.

Si les échanges commerciaux entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et la Tunisie ne représentent que 1 pc du commerce global tunisien, les autorités tunisiennes espèrent porter ces échanges à plus de 10 pc.
-0- PANA YY/IN/JSG/SOC 23nov2017

23 novembre 2017 08:52:25




xhtml CSS