La Tunisie se propose d'ouvrir des lignes aériennes à des pays africains (ministre)

Tunis, Tunisie (PANA) - Le ministre tunisien du Transport, Mahmoud Ben Ramadan, a annoncé que la Tunisie oeuvre pour ouvrir son espace aérien à un certain nombre de pays africains, soulignant que son pays a déjà supprimé le visa aux visiteurs de pays du continent.

M. Ramadan qui s'exprimait en marge du 24ème conseil international des aéroports région Afrique qui se tient à Hammamet (18-25 octobre), a précisé qu'une conférence africaine sera tenue dans les prochaines semaines pour instaurer une collaboration avec des compagnies aériennes de certains pays et signer des accords dans le domaine de l'aviation.

Parlant des travaux d'élargissement de l'aéroport international de Tunis Carthage, il a indiqué qu'ils avancent avec un rythme soutenu, exprimant la volonté d'augmenter la capacité d'accueil de l'aéroport de 5 millions à 7,5 millions de voyageurs par an durant les trois prochaines années.

Intervenant à cette occasion, le directeur du contrôle interne de gestion de l'aéroport de Dakar, Pape Diéry Sène, s'est dit impressionné par l'expérience tunisienne en matière de transport aérien et des aéroports, soulignant que le choix de la Tunisie pour organiser, pour la troisième fois cette manifestation, traduit l'importance de son expérience et le désir des pays africains de s'en inspirer, surtout en ce qui concerne la formation.

Les travaux de cette assemblée générale qui se tient en présence de plusieurs acteurs d'aviation civile seront marqués par des ateliers sur le développement des aéroports, leur exploitation et la tenue d'une conférence les 21 et 22 octobre sur le thème: "La direction, le renouvellement et la gestion des aéroports".

Une foire internationale a été organisée avec 37 stands ouverts par des industriels, des professionnels et des fournisseurs en matière d'équipements aéroportuaires.

-0- PANA AD/IN/TBM/SOC 21octobre2015

21 octobre 2015 22:13:50




xhtml CSS