La Tunisie plaide pour l'implication de la Ligue arabe dans le dossier libyen

Le Caire, Egypte (PANA) - La Tunisie qui préside la 146ème session ordinaire du Conseil ministériel de la Ligue des États arabes a présenté jeudi au Caire, une initiative destinée à mettre fin à l'absence de l'organisation pan-arabe du dossier libyen, a annoncé le ministre tunisien des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui.

La proposition de la Tunisie vise aussi à permettre à la Ligue des États arabes de reprendre son rôle effectif pour aider au dépassement de la situation actuelle et encourager les parties libyennes à solutionner les différends et les difficultés qui empêchent le parachèvement de l'application de l'accord politique, a expliqué Khémaies Jhinaoui.

L'initiative de la Tunisie appelle à l'exécution des résolutions adoptées par la Ligue des États arabes sur la Libye et au renforcement du rôle de la Ligue à aider le Conseil présidentiel du gouvernement d'entente nationale à travers la nomination par l'organisation pan-arabe d'un représentant spécial du Secrétaire général de la Ligue en Libye.

Il a dit que ce représentant se chargera de suivre la situation et mener des contacts avec les différentes parties de la scène politique et sociale en Libye, ainsi qu'avec toutes les parties internationales concernées par la situation libyenne afin d'aider à trouver une solution politique et sortir la Libye de cette crise.

Le chef de la diplomatie tunisienne, président de la présente session du Conseil ministériel a expliqué lors de la réunion que la présentation par la Tunisie de cette initiative est un devoir à l'égard des Libyens et un respect des principes constants de sa politique étrangère, mais aussi son réel désir de poursuivre son aide au parachèvement du processus de règlement politique de la crise.

La Tunisie a pris aussi cette initiative en étant consciente de l'importance du rôle de la Ligue des États arabes dans ce domaine.

-0- PANA AD/IN/IS/SOC 09sept2016

09 septembre 2016 16:17:40




xhtml CSS