La Tunisie bat l'Iran 1/0 (amical)

Tunis, Tunisie (PANA) - Pour sa dernière apparition devant son public avant le Mondial russe, la sélection tunisienne de football a battu son homologue iranienne 1/0 (mt: 0/0), lors d'un match amical disputé vendredi soir au stade olympique de Radès, près de Tunis.

L'unique but de la rencontre a été inscrit à la 71ème minute par le défenseur iranien, Bilal Mohamadi, contre son camp, après un tir de Wahbi Khazri mal dégagé par le portier iranien Ali Reza Biravan.

Le coach tunisien Nabil Maaloul a aligné pour cette rencontre une équipe new look avec l'incorporation pour la première fois de nouveaux appelés évoluant dans des champions européens, à savoir le défenseur de Leicester, Yoan Alouane, Sefeddine Khaoui du club français de Troyes, Elyés Skhiri de Montpellier HSC (France) "pour faciliter leur intégration dans le groupe".  Ils ont été remplacés à la mi-temps par d'autres joueurs locaux et internationaux dont Bassam Srarfi (OGC Nice - France) et Oussama Haddadi (Dijon FCO-France).

Le terrain lourd et glissant en raison d'une forte pluie a handicapé la circulation du ballon et occasionné des heurts parfois violents entre les joueurs des deux équipes, ce qui a conduit l'arbitre égyptien, Brahim Noureddine, à distribuer plusieurs cartons jaunes des deux côtés.

Bien que diminués par l'absence de leur principal joueur, Youssef Msakni (Dehil- Qatar) blessé, les "Aigles de Carthage" ont été plus combatifs et se sont créé plus d'occasions de but que leurs adversaires.

Pour Maaloul, Msakni qui est impliqué dans 80% des buts inscrits par les Aigles de Carthage lors des qualifications, "est pour la Tunisie ce que Lionel Messi est pour Barcelone et l'Argentine et ce que Critiano Ronaldo est pour le Real Madrid et le Portugal".

C'est la première défaite des hommes de Carlos Queiroz depuis trois ans, la dernière datant du 31 mars 2015 face à la Suède, selon les chroniqueurs de la télévision tunisienne.

"Je suis très content de la prestation fournie par mes joueurs qui ont fait preuve d'engagement et d'esprit de gagneur, ce qui est bon pour le moral en vue du Mondial", a déclaré le sélectionneur tunisien.

De son côté, le Portugais Queiroz a jugé ce test d'utile pour son équipe qui affrontera dans les prochains jours l'Algérie pour "se rapprocher du style jeu nord africain", vu que l'Iran aura à rencontrer le Maroc lors du premier tour du Mondial russe.

L'équipe de Tunisie doit disputer trois autres matches de préparation contre le Costa Rica le 27 mars 2018 à l’Alliance Riviera de Nice, le Portugal le 28 mai à Lisbonne et l’Espagne dans la ville de Krasnodar, au sud de la Russie, le 9 juin.

La Tunisie figure dans le groupe G en compagnie de l’Angleterre qu’elle rencontrera au premier tour le 18 juin, de la Belgique (23 juin) et du Panama (28 juin).
-0-PANA BB/BEH/SOC 23mars2018  

23 mars 2018 21:30:40




xhtml CSS