La Secrétaire générale de l'Oif apporte son soutien au Mali après la prise d'otages dans un hôtel de Bamako

Bamako, Mali (PANA) - La Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Michaelle Jean, vient de marquer sa sympathie et son soutien au Mali dans un message adressé au gouvernement malien après l’opération meurtrière de prise d’otages  vendredi à l’hôtel Radisson Blu de Bamako dont copie a été transmise mardi à la PANA.

«Nos pensées sont avec les victimes, les blessés. Nos sympathies vont à leurs familles, leurs proches et leurs amis », a écrit Michaelle Jean.

Elle a rappelé que plusieurs personnels de l’OIF, des membres de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et de l’Université Senghor, une autre importante institution de la Francophonie, étaient présents dans cet hôtel.

Selon la Secrétaire générale de l’OIF, tous étaient là pour le Forum francophone sur la diversité des expressions culturelles que "nous allions ouvrir le lundi 23 novembre 2015. Ils étaient là aussi pour un séminaire de renforcement des capacités des fonctionnaires parlementaires maliens et de la gouvernance, l’un des programmes importants de l’OIF, surtout dans la reconstruction du  Mali", a-t-elle dit.

«Je tiens à condamner cette nouvelle attaque terroriste, cette stratégie de terreur, ces agressions haineuses contre les libertés, l’Etat de droit, contre la paix, contre la stabilité », a écrit Michaelle Jean. Elle a affirmé que la Francophonie continuera à se mobiliser pour lutter contre le terrorisme international et à demeurer solidaire avec les autorités et les peuples touchés par cette abomination.

Au cours de l’attaque de l’hôtel Radisson, un des experts francophones, Geaffroy Alain Dieudonné, fonctionnaire au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Belgique, a trouvé la mort au cours de l’assaut.

Le Forum francophone sur la diversité des expressions culturelles a été de facto reporté.
-0- PANA GT/BEH/IBA  24nov2015

24 novembre 2015 15:14:56




xhtml CSS