La RD Congo favorable à la modification du mandat de la MONUSCO

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Francophonie de la RD Congo (RDC), Raymond Tshibanda, a déclaré jeudi soir à Addis-Abeba, en Ethiopie, que son pays était favorable à la modification du mandat actuel de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) afin d’intégrer dans les casques bleus une Brigade spéciale des Etats de la Conférence internationale des pays des Grands Lacs (CIRGL).

«Notre conviction, c’est que cette formule permet d’aller très vite et de faciliter le déploiement rapide des troupes de la CIRGL. La Brigade en attente de la SADC forte de 4 à 5.000 hommes est prête à être déployée dans l’Est du Congo», a-t-il affirmé à un groupe de journalistes.

S'exprimant en marge de la 22ème session du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA), il déclaré que les experts militaires onusiens ont examiné le concept de création de cette Brigade et l’ont jugé tout à fait «possible et efficace».

«Les Nations unies, avec lesquelles nous avons eu un échange sur le sujet, nous ont répondu que les conditions posées par la CIRGL ne leur posera aucune problème. Nous souhaitons donc aller de l’avant afin que la Brigade se déploie le vite possible», a ajouté le chef de la diplomatie congolaise.

Il a estimé que le déploiement de cette Brigade était nécessaire pour avancer vers une solution politique à la situation dans l’Est de la RD Congo.

«Le déploiement des troupes devrait se faire rapidement dans l’intérêt de la paix mais dans l’intérêt aussi du dialogue politique dont on sait qu’il est dans l’impasse. Tout le monde est d’ailleurs convaincu que pour que nous avancions, il est important que toutes les composantes identifiées de la solution puissent être mises en œuvre en même temps», a poursuivi M. Tshinbada.
-0- PANA SEI/AAS/IBA 25jan2013


25 janvier 2013 14:56:47




xhtml CSS