La Princesse de Hanovre inaugure la première usine de fabrication de protections intimes en RDC

Kinshasa, RD Congo (PANA) - La Princesse de Hanovre, présidente de l’Association mondiale des amis de l’enfance (Amade-Mondiale), a présidé mardi à Gbadolite, dans la province du Nord-Ubangi, dans le nord-ouest de la République Démocratique du Congo (RDC), l’inauguration de la première usine de fabrication de protections intimes en RDC, a indiqué mercredi au cours du point de presse hebdomadaire de l’ONU, le porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Ivon Idoumou.

Selon M. Idoumou, le projet vise à améliorer la situation des femmes et filles réfugiées centrafricaines, ainsi que la communauté hôte, en leur donnant la possibilité d’avoir accès à des serviettes hygiéniques abordables.

Ces serviettes, a-t-il ajouté, sont fabriquées sur place à base de papyrus et de papier usé. Le projet est d’une importance capitale car le manque de serviette hygiénique est un problème de santé en RDC. A travers la production et la vente de ces serviettes, a poursuivi M. Idomou, les réfugiés et les autochtones ont une opportunité de se créer des revenus.

Ce projet intitulé "Dignité pour les femmes", est le résultat d’une collaboration entre l’Amade-Mondiale, les deux agences de l’ONU (HCR et UNICEF) et l’Ambassade de Brésil en RDC, avec l’appui de la Sofibanque.

L’unité de production emploiera une centaine de femmes qui participeront à toutes les étapes de la production, de la récolte du papyrus, en passant par la ligne de montage, l’emballage et la stérilisation de MakaPads, une serviette hygiénique composée de matériaux locaux naturellement absorbants, n’utilisant pas d'éléments chimiques.

La Princesse de Hanovre qui séjourne en privé en RDC depuis le 24 septembre en sa qualité de présidente de l’Amade-Mondiale, prévoit dans son programme la visite de plusieurs projets de coopération cofinancés par son association à Kinshasa, à Gbadolite et à Goma, dans le Nord-Kivu (est de la RDC).

La Princesse Caroline poursuivra son voyage au Nord-Kivu pour d’autres activités avec le HCR, l’UNICEF et d’autres partenaires.

Les 27 et 28 septembre, la Princesse Caroline participera à la première "Cérémonie de Baptême et de Passation des Cordes" de la région Est de la RDC, dans le contexte du programme  "Capoeira pour la Paix". Ce projet a pour objectif de renforcer le processus de réinsertion sociale des enfants démobilisés des groupes armés à travers l’accès à la pratique de la capoeira.

A Kinshasa, la présidente de l’Amade-Mondiale avait visité notamment le bureau régional du HCR, pour s’enquérir de la situation des personnes déplacées internes et réfugiées en RDC et plus spécifiquement la situation des femmes et des enfants dans le pays.
-0-  PANA KON/TBM/SOC  27Sept2017

27 septembre 2017 20:36:50




xhtml CSS