La Minuss plaide pour la poursuite des auteurs de l'enrôlement des enfants au Soudan du Sud

Tunis, Tunisie (PANA) - La Mission des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss) a insisté, dans un communiqué, sur la nécessité de poursuivre les personnes responsables de l'enrôlement des enfants-soldats au Soudan du Sud pour avoir violé le droit international.

Le communiqué a indiqué, à cet égard, que le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU, Mme Helene Margaret Louis, a été affligée par le niveau de destruction du principal marché et du Centre hospitalier universitaire de la capitale de la région du Haut Nil sur fond d'informations faisant état d'enlèvement d'enfants dans le pays.

Le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (Unicef), rappelle-t-on, avait annoncé l'enrôlement, par la force, le mois dernier, de 80 enfants comme enfants-soldat, alors qu'ils s'apprêtaient à passer des examens.

Le nombre de ces enfants pourrait être des centaines, avait ajouté l'Unicef, indiquant que des adolescents ont aussi été enrôlés de force les 15 et 16 février derniers.
-0- PANA AD/IN/BEH/IBA  11 mars 2015

11 mars 2015 14:25:59




xhtml CSS