La MINUAD se félicite du pas de Khartoum et du MJE vers la paix

Dar es-Salaam- Tanzanie (PANA) -- La Mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) s'est félicitée mercredi de la signature de l'accord-cadre pour la résolution du conflit au Darfour (ouest du Soudan) entre le gouvernement soudanais et le Mouvement pour l'égalité et la justice (MJE) dans la capitale du Qatar, Doha.
Le chef de la MINUAD, Ibrahim Gambari, qui se trouvait à Doha pour assister à la cérémonie, a félicité les deux parties pour leurs efforts, indique un communiqué de la MINUAD.
D'après le même communiqué, la MINUAD espère la mise en oeuvre rapide de cet accord, en particulier en ce qui concerne la cessation des hostilités et invite toutes les autres parties belligérantes à se joindre à cette initiative.
"Le conflit au Darfour ne peut être résolu par des moyens militaires, mais seulement à travers une solution politique non-exclusive dans le cadre d'un accord politique qui va également impliquer la Société civile du Darfour et les autres parties concernées", a déclaré M.
Gambari.
Cette signature est le résultat d'un accord préliminaire signé le 20 février 2010 à N'Djaména, au Tchad, entre les représentants du gouvernement du Soudan et du MJE.
M.
Gambari s'est également déclaré encouragé par ce récent développement et a souhaité qu'il débouche sur d'autres initiatives destinées à rétablir rapidement la paix, la sécurité et la stabilité au Darfour, permettant ainsi une reprise rapide et le développement socio-économique de cette région déchirée par la guerre.

24 février 2010 15:09:00




xhtml CSS