La MINUAD renforce ses opérations au Darfour

New York, Etats-Unis (PANA) - La Mission conjointe ONU/UA au Darfour (MINUAD) renforce ses opérations pour sécuriser davantage cette région et mieux protéger les civils, selon le Pr  Ibrahim Gambari, Représentant spécial conjoint des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour.

M. Gambari a déclaré que cette mesure de renforcement des opérations de la MINUAD était devenue impérative pour résoudre ce conflit "une fois pour toutes".

"Nous allons continuer à renforcer nos opérations sur le terrain et nous sommes constamment en liaison avec les autorités locales et nous suivons la situation afin de renforcer la sécurité et d'être tout à fait préparés", a-t-il indiqué dans un discours devant le personnel de la MINUAD à El-Fasher, la capitale du Nord-Darfour, jeudi.

Selon M. Gambari, "cette année 2011 sera très importante pour l'avenir de la MINUAD, l'avenir du Soudan et peut-être l'avenir de l'Afrique, nous devons donc être prêts".

Il a indiqué que la principale priorité pour 2011 sera de continuer à oeuvrer pour l'instauration d'un climat plus sécurisé et stable, en protégeant la population civile, en continuant à soutenir le processus politique et de paix au Darfour et en tentant de trouver un règlement politique global aux causes profondes du conflit au Darfour;

Le Représentant spécial a déclaré que la mission continuerait à soutenir le processus de rapatriement volontaire des déplacés internes et des réfugiés dans leurs régions d'origine et à veiller à l'amélioration des conditions de déploiement du personnel de la MINUAD.

"Il y a encore de nombreux obstacles devant nous en 2011", a affirmé M. Gambari, ajoutant que: "nous ne réussirons à les surmonter que si nous continuons à faire preuve de dévouement et d'engagement comme lors des années précédentes".

Il a encore remercié le personnel pour sa contribution et ses sacrifices, en déclarant qu'il comptait sur lui pour rester engagé au service du peuple du Darfour dans le cadre de sa mission.

M. Gambari a pris la tête de la MINUAD en janvier 2010, rappelle-t-on.

Cette mission travaille depuis 2008 à la protection des civils et à la maîtrise de la violence au Darfour, où près de sept ans de combats entre le gouvernement, ses milices et les groupes rebelles ont fait au moins 300.000 morts et 2,7 millions de déplacés.
-0- PANA AA/SEG/FJG/JSG/IBA 07jan2011

07 janvier 2011 11:31:39




xhtml CSS