La MINUAD préoccupée par les affrontements inter-tribaux dans le sud du Darfour

New York, Etats-Unis (PANA) - La Mission conjointe de l'ONU et de l'Union africaine (UA) au Darfour (MINUAD) a exprimé jeudi sa profonde préoccupation face à l'escalade des rapports de tensions et d'affrontements entre les tribus Reizegat et Habaniya à Al Sunta, à environ 150 km au sud-est de Nyala, dans le Darfour Sud.

Un communiqué de l'ONU, transmis à la PANA à New York, a souligné que le 14 juillet, diverses sources ont signalé que la violence a fait des dizaines de morts et a causé des blessures des deux côtés.

Dans un effort pour ramener le calme, la MINUAD a déclaré qu'elle "demande instamment" aux dirigeants et aux membres des deux tribus d'exercer un maximum de retenue, d'engager un dialogue constructif pour résoudre leurs différends et de s'abstenir de tout acte qui pourrait conduire à une intensification de la violence, la perte de vies et le déplacement potentiel des personnes innocentes.

La mission a déclaré qu'elle suivait de près la situation pour les mises à jour détaillées, y compris la cause réelle de l'affrontement et le nombre de victimes.

Pendant ce temps, la MINUAD a indiqué qu'elle travaillait au sein de sa capacité et de son mandat, pour protéger les civils touchés, faciliter et  soutenir tous les efforts du gouvernement du Soudan, l'administration indigène, les dirigeants des deux tribus et d'autres intervenants clés afin de désamorcer les tensions et parvenir à la réconciliation entre les tribus Reizegat et Habaniya.
-0- PANA AA / MA/MTA/TBM/SOC 16juillet2015

16 july 2015 21:17:57




xhtml CSS