La MINUAD exhorte les groupes rebelles du Soudan à se joindre au processus de paix

Khartoum, Soudan (PANA) - Le Représentant spécial conjoint des Nations unies/Union africaine pour le Darfour, le Dr. Mohamed Ibn Chambas, a vivement encouragé les mouvements non signataires de l'accord du Darfour à explorer les voies et moyens de faire avancer le processus de paix.

Il estime dans un communiqué obtenu mardi par la PANA que le seul moyen de mettre fin au conflit au Darfour est de parvenir à un règlement pacifique et négocié.

M. Chambas s'exprimait devant des délégations de l'Armée de libération du Soudan/Minni Minawi (SLA/MM) et du Mouvement pour la justice et l'égalité/Gibril Ibrahim (JEM/Gibril) durant la cérémonie inaugurale de l'atelier technique inclusif sur la paix et la sécurité au Darfour, qui s'est ouvert le 9 décembre à Addis-Abeba, en Ethiopie et s'achève le 11 décembre.

Selon le médiateur, cet atelier est une occasion de proposer une feuille de route claire pour laquelle ils s'engageront.

L'atelier, co-organisé par l'Equipe de médiation conjointe ONU-UA et l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), doit discuter de questions liées aux droits de l'Homme et au droit humanitaire international.
-0- PANA MO/SEG/NFB/JSG/IBA  10dec2013

10 décembre 2013 10:50:00




xhtml CSS