La MINUAD et les personnes déplacées célèbrent la Journée internationale de la femme

Khartoum, Soudan (PANA) - Marquant la Journée internationale de la femme célébrée à l'échelle mondiale le 8 mars, des centaines de femmes, hommes et enfants, les personnes déplacées à l'intérieur, la Mission des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD), d'autres agences des Nations unies et des organisations non gouvernementales ont pris part aux festivités qui ont commencé par une marche de solidarité à travers la ville de Fashir, dans l'Etat du Nord Darfour, au Soudan occidental.

Selon un communiqué de presse de la MINUAD, les femmes et les enfants ont bravé la situation dans leur région et sont sortis pour célébrer l'événement sous le thème "L'autonomisation des femmes, l'autonomisation des communautés".

Le communiqué de presse transmis à la PANA a souligné que la MINUAD, en collaboration avec le Comité de l'Etat du Nord Darfour pour la résolution 1325 sur les femmes et l'organisation Practical Action, a célébré dimanche l'événement.

"Des centaines de femmes, hommes et enfants, y compris les personnes déplacées à l'intérieur, les agences onusiennes et les ONG ont pris part aux festivités, présentant des spectacles de théâtre et des chansons. Nous sommes très chanceux de célébrer cette journée du fait que les femmes ont longtemps lutté pour obtenir leurs droits légitimes dans les organes délibérants, exécutifs et de la Constitution", a déclaré lundi Mme Halima Boush, conseillère du gouverneur de l'Etat du Nord Darfour sur ​​les femmes et sur l'enfance, cité dans le communiqué.

"Nous soutenons l'autonomisation des femmes, et au moment où nous célébrons la Journée internationale de la femme à El Fashir, nous soutenons les droits des femmes à travers tout le Darfour.  Les femmes et les hommes sont égaux ", a ajouté Eissa Abdalla, commissaire à Fashir.
-0- PANA MO/VAO/MTA/TBM/SOC    09mars2015

09 mars 2015 18:11:27




xhtml CSS