La Ligue arabe cherche des relations plus étroites avec l'UA

Abuja- Nigeria (PANA) -- Le représentant de la Ligue arabe au sommet de l'Union africaine actuellement réuni à Abuja, au Nigeria, Samir Hosni, a appelé, dimanche, à la promotion de relations plus étroites et à l'identification d'intérêts communs entre les deux organisations régionales, notant que l'environnement mondial actuel qui reconnaît les blocs plus importants ne demandait rien d'autre à l'Afrique.
"L'Afrique et la Ligue arabe doivent s'efforcer d'instaurer une relation basée sur des fondements réalistes et significatifs et sur des intérêts communs", a-t-il soutenu, dans un discours à la cérémonie d'ouvertue du sommet.
Il a annoncé que le prochain sommet de la Ligue arabe à Alger, en Algérie, envisagera les moyens de renforcer les domaines actuels de collaboration et de soutien entre les deux organisations régionales.
M.
Hosni a saisi cette opportunité pour remercier les dirigeants africains pour leur soutien à la quête des Palestiniens de leur propre Etat et d'une vie meilleure, en ajoutant : "Ceci a été bien démontré par le genre de soutien reçu de l'Afrique et des Nations-unies".
Il a ajouté que la Ligue arabe était disposée à utiliser les fonds des institutions financières arabes pour aider au financement des programmes du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) "comme moyen de démontrer l'esprit d'une véritable relation entre l'Afrique et la Ligue arabe".

30 janvier 2005 15:54:00




xhtml CSS