La Libye plaide pour une plus grande implication dans l'Alliance arabe contre Daech

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale, Fayez Al-Sarraj, a souligné le refus total de la Libye de quelconque formes d'ingérences étrangères portant atteinte à sa souveraineté, assurant que la Libye a décidé d'activer sa présence dans l'alliance arabe contre "Daech" (Etat islamique) et de se joindre à la coalition internationale contre l'organisation terroriste, en foi de son devoir d'écarter tout dommage à l'encontre du peuple libyen.

Dans son discours inaugural de la 27e session du Sommet arabe qui a démarré, lundi, dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, M. Al-Sarraj a indiqué que la Libye s'est félicitée des initiatives visant à mettre fin à la crise politique en Libye.

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale a exhorté les pays participants au soutien et à l'appui du gouvernement d'union nationale pour arrêter l'expansion de l'organisation Daech en Libye.

M. Al-Sarraj, qui participe, pour la première fois, au Sommet arabe en tant que représentant de la  Libye, a demandé aux États membres de soutenir la Libye pour arrêter le flux d'armes vers son pays, ainsi que d'appuyer le peuple libyen et de l'aider à la satisfaction de ses besoins de base.
-0- PANA BY/IS/IBA 25juil2016

25 juillet 2016 14:56:11




xhtml CSS