La Journée internationale de la presse à la une au Cameroun

Yaoundé- Cameroun (PANA) -- Les journaux camerounais ont accordé cette semaine une grande place à la Journée internationale de la liberté de la presse, célébrée samedi dernier.
La célébration de cette journée a notamment été l'occasion pour les journalistes de dénoncer leurs difficiles conditions de travail, ceux de la presse privée surtout.
Car si les journalistes de la presse publique ne se plaignent pas trop, même en l'absence d'une convention collective, pour leurs confrères du privé, c'est carrément la galère.
"Les salaires de catéchistes et l'absence de sécurité sociale" que dénonce le trihebdomadaire privé La Nouvelle expression sont l'apanage de tous les journalistes qui exercent dans la presse privée (journaux ou radios).
L'éditorialiste du journal rejette en outre l'assertion selon laquelle la presse serait une menace contre la paix sociale, en rappelant que, "dans tous les pays, la presse illustre les tensions qui traversent la société".
La Nouvelle expression tire par ailleurs la sonnette d'alarme à propos de l'importation par la Société du chemin de fer, CAMRAIL, de 609.
000 litres de créosote -un produit hautement cancérigène- pour l'imprégnation des traverses de bois et qui serait l'objet d'un bras de fer avec le ministère de l'Agriculture.
Sous le titre "Frayeurs sur les examens 2003", le quotidien privé Mutations s'inquiète, de son côté, de ce "qu'à un mois des prochaines échéances, les préparatifs soient au point mort".
Le journal se fait notamment l'écho "d'inquiétudes dans les rangs".
Mutations s'inquiète également de la livraison par les Etats-Unis de navires de guerre au Nigeria et surtout de l'utilisation que pourrait en faire ce pays dans le conflit qui l'oppose au Cameroun sur la presqu'île de Bakassi.
Les explications de l'ambassadeur américain à Yaoundé, selon lesquelles, les navires dateraient de la seconde guerre mondiale et ne seraient pas d'un grand danger pour le Cameroun ne semblent pas tellement rassurer le journal.
Le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune a pour sa part, proposé cette semaine à ses lecteurs des dossiers intéressants sur la filière banane et sur le Nigeria.

09 mai 2003 11:45:00




xhtml CSS