La Guinée-Bissau et la RCA échappent aux sanctions à l'UA

Charm el-Cheikh- Egypte (PANA) – La Guinée--Bissau et la République centrafricaine (RCA) ont été retirées de la liste des pays sous sanctions par le Comité exécutif de l'Union africaine, selon les décisions rendues publiques dimanche à Charm el-Cheikh, en Egypte.
Le Cap-Vert et la République démocratique du Congo avaient épongé une partie de leurs arriérés, mais leurs soldes dépassaient les contributions pour deux exercices.
Se fondant sur cette situation, le Comité des représentants permanents (COREP) avait estimé que ces deux pays devaient être maintenus dans la liste des pays sous sanctions.
En définitive, seuls cinq pays figurent sur cette liste, à savoir: le Cap-Vert, la RD Congo, l'Erythrée, Sao Tome et Principe et les Seychelles, pour n'avoir fait aucun versement depuis deux ans.
Par ailleurs, le Conseil exécutif a autorisé l'augmentation du fonds de roulement de l'Union africaine de 2 à 5 millions de dollars US, à compter de l'exercice budgétaire 2008.
Il a, en revanche, rejeté la demande du président de la Commission de l'UA consistant à effectuer des virements d'un poste budgétaire du budget approuvé à un autre poste budgétaire.
Le Conseil exécutif demande aussi au COREP, par l'intermédiaire de son sous-Comité consultatif sur les questions administratives, budgétaires et financières d'examiner la question de l'excédent budgétaire dès que les états financiers de 2007 seront disponibles.

29 juin 2008 17:23:00




xhtml CSS