La France se félicite de la mise des ARV à la disposition des pays du Sud

Paris, France (PANA) – La France se félicite de l’accord intervenu entre le Laboratoire pharmaceutique GILEAD et la Communauté de brevets pour les médicaments, qui va permettre une plus grande accessibilité des malades atteints du Sida aux antirétroviraux (ARV), dans les pays du Sud,  a déclaré mercredi à Paris, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero.

S’exprimant lors d’un point de presse, M. Valero a estimé qu’il est essentiel que les malades du Sud accèdent aux traitements pour espérer atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (ODM) en matière de santé.

«La France rappelle qu’elle a, dès le début, soutenu l’initiative lancée par la Facilité internationale d’achat de médicaments (UNITAID) sur la communauté des brevets, seule initiative aujourd’hui capable de permettre l'accès à tous ceux qui en ont besoin aux médicaments les plus modernes pour lutter efficacement contre le SIDA», a souligné le porte-parole du Quai d’Orsay.

Il a par ailleurs réaffirmé le soutien total de son pays à l'UNITAID lancée pour permettre aux pays en développement, notamment ceux d’Afrique, d’accéder aux médicaments de lutte contre le paludisme, la tuberculose et le SIDA.

En dépit des avancées significatives enregistrées cette année, plus de la moitié des malades du SIDA vivant en Afrique n’ont toujours pas accès aux ARV.

-0- PANA SEI/SSB/SOC  13juillet2011

13 juillet 2011 16:54:30




xhtml CSS