La France rapatrie de jeunes Guinéens qui étudiaient en Côte d'Ivoire

Conakry, Guinée (PANA) - Environ 20 jeunes Guinéens en formation à l'Ecole militaire de Bingerville, en Côte d'Ivoire, sont arrivés lundi soir à Conakry à bord d’un avion militaire français, annonce un communiqué de l'ambassade de France transmis à la PANA.

La même source indique que la France a procédé au rapatriement de 50 jeunes Guinéens à la demande des autorités guinéennes à cause des événements" en Côte d'Ivoire où quelque 20 jeunes étaient en formation à Bingerville, une école "qui n'est plus en mesure d'assurer les cours" à cause de la suspension des enseignements.

Des milliers de Guinéens, qui vivaient en Côte d'Ivoire depuis plusieurs décennies, sont rentrés au bercail à cause des violences post-électorales ayant opposé les militants du président sortant, Laurent Gbagbo, à ceux du président élu, Alassane Dramane Ouatttara.

Des centaines d'Ivoiriens ayant fui les violences post-électorales étaient arrivés en Guinée dès le début des affrontements.

Ils se sont installés dans la région méridionale de Guinée et vivent dans des camps de réfugiés qui avaient accueilli ceux venus du Liberia et de la Sierra Leone, en 2000.
-0- PANA AC/AAS/IBA 19avril2011

19 avril 2011 13:20:05




xhtml CSS