La FIFA inflige une amende de 9 millions de F Cfa à la Fédération malienne de football

Bamako, Mali (PANA) - La  FIFA, instance suprême du football mondial, vient d'infliger une amende de neuf millions de francs Cfa à la Fédération malienne de football (Femafoot) en raison des incidents intervenus lors de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018 disputée le 5 septembre entre le Mali et le Maroc, au stade du 26 mars de Bamako, annonce jeudi une correspondance de la FIFA dont copie a été transmise à la PANA dans la capitale malienne.

Dans cette correspondance envoyée au secrétariat de la Femafoot, la FIFA tient pour responsable l'instance dirigeante du football malien "pour violation du Code disciplinaire de la FIFA et du Règlement de la FIFA sur la sûreté et la sécurité des stades, pour les incidents survenus lors du match de la compétition préliminaire de la Coupe du monde de la FIFA Russie 2018 entre les équipes représentatives du Mali et du Maroc le 5 septembre 2017".

Ce jour-là, note la correspondance, "le staff technique conduit par Alain Giresse, alors sélectionneur principal des Aigles du Mali, avait été pris à partie par des supporters mécontents après la honteuse défaite de 6-0 à Rabat des Aigles face aux Lions de l'Atlas pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires ..."

Cette amende infligée à la Femafoot est payable dans un délai de 30 jours à compter de la notification de la décision le 28 septembre, précise la correspondance de la Commission de discipline présidée par le Paraguayen, Alejandro Piera.

" Si de tels incidents devraient se reproduire dans le futur, la commission de discipline de la FIFA n'aurait pas d'autres choix que d'imposer des sanctions plus sévères à l'encontre de la Femafoot", prévient la FIFA.
- 0 - PANA GT/BEH/SOC 05oct2017

05 octobre 2017 18:48:57




xhtml CSS