La FIFA déterminée à résoudre la crise du football au Cameroun

Yaoundé, Cameroun (PANA) – Déterminée à trouver une solution durable à la crise qui secoue la Fédération camerounaise de football, l'instance dirigeante du football mondial (FIFA) a prévu une réunion de réconciliation le10 juillet en  Guinée.

Le Cameroun a été interdit de toute compétition internationale en juillet 2013 avant la mise sur pied d'un comité de normalisation approuvé par la FIFA et dirigé par Joseph Owona.

Tombi A Roko Sidiki et son comité exécutif ont ensuite pris fonction suite aux élections retenues en septembre 2015.

Malgré l'élection de Sidiki qui a reçu l'aval aussi bien de la FIFA et du gouvernement, beaucoup de problèmes sont apparus dans son administration.

Plus récemment, l'équipe camerounaise de l'Étoile Filante de Garoua a déclaré que la Fecafoot n'avait aucune autorité pour envoyer une équipe à la Coupe des Confédérations qui se déroule en  Russie, argument écarté par la FIFA.

Cependant, la FIFA a reconnu l'existence d'un problème au sein de la famille footballistique au  Cameroun et a pris des mesures pour y palier.

L'Association des équipes amateurs de football du Cameroun avait reçu en mars dernier la notification selon laquelle Veron Mosengo-Omba, le directeur auprès de la FIFA chargé des fédérations africaines et caribéennes, allait engager des discussions avec la Fecafoot.

Sa visite devait avoir lieu en août mais a été reportée en juin mais dans une correspondance adressée aux parties prenantes en date du 23 juin 2017, Veron Mosongo-Omba a confirmé que la date a été ramenée au 10 juillet.

“Il est important de souligner que la FIFA a l'obligation de promouvoir des relations amicales au sein des fédérations membres”, a-t-il indiqué.

Le Cameroun doit organiser la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en 2019 et ces querelles internes, si elles ne sont pas réglées, pourraient pousser à la FIFA à lui retirer l'organisation.
-0- PANA VAO/AR/ASA/BEH/IBA 25juin2017

25 juin 2017 12:49:18




xhtml CSS