La FIFA augmente la prime versée aux clubs pourvoyeurs de joueurs pour le Mondial Russie 2018

Zurich, Suisse (PANA) - La Fédération internationale de football (FIFA) a revu à la hausse les primes qui seront versées aux clubs qui fourniront des joueurs aux équipes nationales engagées dans la prochaine Coupe du monde en Russie, les portant à 8500 dollars américains par joueur et par jour.

Une lettre précisant les modalités du paiement de ces primes, signée par la Secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, a été envoyée aux Fédérations de football.

Selon cette lettre, le paiement des primes prendra effet à compter du 1er juin prochain, soit deux semaines avant le match d'ouverture du tournoi entre la Russie et l'Arabie Saoudite, et cessera avec l'élimination de l'équipe.

Le paiement de cette prime concernera tous les clubs au sein desquels le joueur aura évolué au cours des deux années précédant la compétition.

Le montant quotidien brut de la prime peut être soumis à des taxes et déductions.

Cette décision devrait coûter à la FIFA, qui a perdu des ressources en raison des scandales ayant marqué la fin de l'ère Blatter, la somme de 209 millions de dollars américains, soit trois fois les 70 millions de dollars américains distribués pour le Mondial 2014 au Brésil et cinq fois les 40 millions de dollars américains versés après la compétition de 2010 en Afrique du Sud.

La décision portant augmentation des primes a été signée en 2015, dans le cadre d'une extension d'un accord de collaboration entre la FIFA et l'Association des clubs européens (ECA, sigle en anglais).

Les clubs européens, qui emploient la plupart des joueurs, seront les principaux bénéficiaires de ces primes.

En 2014, le Bayern Munich, premier club de l'Allemagne championne du monde, a été le plus gros bénéficiaire, avec 1 734 367 dollars américains, soit plus de 400 mille dollars de plus que le Real Madrid, deuxième.

Au total, 396 clubs affiliés à 57 fédérations nationales ont reçu une part des bénéfices contre 400 clubs de 55 fédérations en 2010.

Le budget original de la FIFA pour 2015-2018, publié dans son rapport financier de 2013, prévoyait également 120 millions de dollars américains pour les paiements du Programme de protection du club (PPC) aux clubs des joueurs blessés en service international.

L'augmentation des paiements reflète la façon dont les clubs européens géants ont remporté la lutte perpétuelle entre clubs contre pays ces derniers temps.
-0- PANA VAO/MA/MTA/JSG/SOC 6déc2017

06 décembre 2017 10:44:16




xhtml CSS