La Côte d’Ivoire suit avec une attention particulière la situation au Burkina Faso

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) – Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, a indiqué que son pays suivait avec une "attention particulière" les développements récents de la situation socio-politique du Burkina Faso.

M. Koné a affirmé vendredi, lors du point de presse consécutif à la tenue du conseil des ministres à Abengourou (Est) que "le président et le gouvernement suivent avec une attention particulière, ce qui se passe au Burkina Faso parce que c’est un pays proche, parce que c’est un pays avec lequel nous avons une histoire particulière et parce que ce pays a des millions d’habitants ici".
Il a toutefois précisé que c’était une "situation interne" dont les autorités ivoiriennes ne voudraient pas se mêler.

Il a aussi souligné que la Côte d’Ivoire suivra les recommandations issues des négociations entamées avec les différents protagonistes par le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Sénégalais Macky Sall et le président béninois, Boni Yayi.

Cette réaction officielle de la Côte d’Ivoire intervient dans un contexte de suspicion sur son implication supposée liée à l’asile accordée à l’ancien président, Blaise Compaoré, et à d’anciens dignitaires de son régime.

Depuis mercredi, le Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l’ancienne garde rapprochée de M. Compaoré, a mis un arrêt brutal au processus de transition en renversant les institutions et en compromettant la tenue des élections prévues le 11 octobre prochain.

-0- PANA BAL/TBM/SOC 19septembre2015

19 سبتمبر 2015 11:23:29




xhtml CSS