La CIAD invitée à dénoncer l’offensive israélienne au Liban

Salvador- Brésil (PANA) – L’ancienne présidente du Parlement sud-- africain, Frene Ginwala a appelé la deuxième Conférence des intellectuels d’Afrique et de la Diaspora (CIAD) à prendre position sur la situation au Moyen-Orient, caractérisée ces derniers jours par une violente offensive israélienne sur le Liban.
S’exprimant vendredi matin à la troisième séance plénière de la CIAD qui se tient depuis mercredi à Salvador de Bahia, dans le nord-est du Brésil, Mme Ginwala, qui est coprésidente de la rencontre, a clairement condamné le caractère "disproportionné" des attaques israéliennes contre le Hezbollah libanais.
L'armée israélienne a quasiment placé le Liban sous blocus après avoir intensifié, vendredi, son offensive contre ce pays, bombardant, pour la deuxième journée consécutive, l'aéroport de Beyrouth ainsi que des bâtiments de la banlieue sud de la ville, fief du Hezbollah, coupant la principale route vers la Syrie voisine et détruisant des réservoirs de carburant.
Tsahal justifie son intervention par sa volonté de retrouver deux de ses soldats enlevés par des éléments du Hezbollah ainsi que par le bombardement d’une localité du nord d’Israël attribué à ce mouvement.
Le président américain George Bush a exprimé, jeudi en Allemagne, son soutien à l’Etat hébreu.
Pour Frene Ginwala, les intellectuels d’Afrique et de la Diaspora doivent faire entendre leur voix et prendre une position d’autant plus claire que ce qui se passe dans cette partie du monde peut être assimilé à un déni de justice.
Elle a rappelé qu’au cours de la lutte contre l’apartheid dans son pays, les combattants de la liberté ont été longtemps perçus par une certaine opinion comme des terroristes, au même titre que les Palestiniens qui luttent aujourd’hui pour obtenir leur libération face à Israël.
La déclaration de Mme Ginwala est intervenue dans le cadre de la dernière plénière de la deuxième CIAD, qui s’est tenue vendredi dans la matinée autour du thème: "La nécessité d’un pacte politique entre l’Afrique et la diaspora pour la paix, la démocratie et le développement".

14 juillet 2006 17:48:00




xhtml CSS