La Chine offre quatre écoles primaires au Niger

Niamey, Niger (PANA)   - L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Niger a remis jeudi aux autorités nigériennes les clefs de quatre écoles primaires construites par la Chine au Niger, pour un coût de 20 millions de Yuan.

La cérémonie de remise a été présidée par le ministre nigérien de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l’Education civique, M. Daouda Mamadou Marthé.

Toutes ces écoles sont construites dans la communauté urbaine de Niamey et comptent environ 40 salles de classes équipées de matériels pédagogiques.

‘’Ce projet de construction des écoles primaires est le fruit de la bonne coopération sino-nigérienne’’, a déclaré l’ambassadeur de Chine, SEM Zhang Lijun, en remettant le don au ministre nigérien en charge de l’Education.

‘’ Déjà en 2009, a-t-il rappelé, la Chine a construit deux écoles primaires pour le Niger, et elle continue à suivre de près leur développement jusqu’aujourd’hui, pour que les enseignants et les écoliers puissent travailler dans de bonnes conditions tout en offrant des matériels pédagogiques et en creusant des puits’’.

Le diplomate chinois a émis le vœu de voir ces établissements fonctionner dans le meilleur délai avec le soutien du gouvernement nigérien, afin d’offrir un environnement confortable aux enfants en âge de scolarisation de tous les quartiers abritant ces infrastructures.

Le ministre  de l’Enseignement primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des langues nationales et de l’Education civique, Daouda Mamane Marthé a, dans son discours, affirmé qu’il est heureux aujourd’hui de réceptionner 40 salles de classes entrant dans le cadre des promesses faites aux Nigériens par le président de la République, Issoufou Mahamadou, de construire 2 500 classes par an’’.

‘’Aujourd’hui, a-t-il dit, si d’un seul coup, en une matinée et en cette journée du Jeudi, on peut se réveiller et réceptionner 40 classes, si chaque jour, on pouvait le faire, il serait (Issoufou Mamadou s’entend), le plus heureux du Niger, et avec moi, l’ensemble de la population nigérienne’’.

Le Niger et la Chine, rappelle-t-on, entretiennent d’excellentes relations de coopération dans les domaines aussi variés que l’enseignement, la formation professionnelle, la santé, le commerce, le sport, les mines et énergies, la communication, la culture et la sécurité.
-0- PANA SA/BEH/SOC 12jan2017

12 janvier 2017 18:09:22




xhtml CSS