La CEN-SAD appelle les Ivoiriens à la retenue et au dialogue

Tripoli, Libye (PANA) - Le Secrétariat général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) a fait part de sa profonde préoccupation face à la situation politique en Côte d'Ivoire née des résultats du second tour de l’élection présidentielle du 28 novembre.

Dans un communiqué publié mardi à Tripoli, la capitale de la Libye, le secrétariat de la CEN-SAD souligne qu’il "déplore fortement cette situation et le bicéphalisme politique qui en résulte».

Il exhorte toutes les parties prenantes à la retenue et leur demande de faire montre de sens de responsabilité, de patriotisme et d'ouvrir le dialogue afin que puissent être préservées l'unité du pays et l'autorité de l'Etat sur toute l'étendue du territoire.

Le secrétariat de la CEN-SAD appelle à un règlement politique de cette crise, exprimant ses encouragements à l'Union africaine (UA) et à la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en vue de la recherche de solutions politiques négociées à cette inopportune crise dans l'esprit et la lettre de la Déclaration et du Plan de Tripoli adoptés le 31 août 2009 par le sommet spécial de l'UA tenu à l'initiative du guide Mouammar Kadhafi, haut médiateur permanent de la paix et de la sécurité dans l'espace de la CEN-SAD.
-0- PANA AD/BY/FA/AAS/IBA 07dec2010

07 décembre 2010 17:10:30




xhtml CSS