La CEDEAO salue le bon déroulement des élections nigérianes

Accra, Ghana (PANA) - La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a félicité le Nigeria pour le bon déroulement de l'élection présidentielle qui a vu le candidat de l'opposition, le général à la retraite Muhammadu Buhari, triompher du président sortant, Goodluck Jonathan.

Un communiqué, rendu public mercredi par le président ghanéen et président en exercice de la CEDEAO, John Dramani Mahama, indique que l'organisation sous-régionale a accueilli avec une profonde satisfaction la proclamation des résultats des élections présidentielle et législatives du 28 mars par la Commission électorale nationale indépendante (INEC).

"Au nom de la Communauté, je souhaite féliciter le gouvernement et le peuple du Nigeria pour cette belle performance", déclare le président Mahama.

"La CEDEAO note le déroulement pacifique et transparent de cette élection et félicite le général Muhammadu Buhari, candidat du All Progressives Congress (APC), qui est sorti vainqueur d'après les résultats, tout en saluant le leadership et la stature d'homme d'Etat de Goodluck Ebele Jonathan, président de la République fédérale du Nigeria et candidat présidentiel du People's Democratic Party (PDP), pour son acceptation des résultats, tout en félicitant le candidat vainqueur", ajoute le communiqué.

Il poursuit en indiquant que la CEDEAO a également noté "le sens élevé du devoir et le professionnalisme" de l'INEC sous la direction du Professeur Attahiru Jega, "qui ont été un facteur déterminant du succès de ces élections".

"La CEDEAO félicite le peuple du Nigeria pour la détermination et le courage démontrés tout au long de la période des élections.

"C'est une indication claire de l'engagement collectif des acteurs nigérians pour un renforcement de la démocratie et de la Bonne gouvernance, conformément à nos Protocoles communautaires".

La CEDEAO invite tous les partis politiques, leurs partisans et le public en général à accepter le verdict de la commission électorale, à maintenir l'atmosphère de paix qui prévaut et à employer des moyens exclusivement légaux et constitutionnels pour contester les résultats.

Alors que M. Buhari a obtenu 15.424.921 voix, son plus proche adversaire, Goodluck Jonathan du People's Democratic Party (PDP), en a obtenu 12.853.162.

Ils ont tous deux rempli la condition consistant à remporter au moins 25 pc des suffrages exprimés dans au moins deux tiers des 36 Etats du pays et le Territoire de la Capitale Fédérale. Cependant, M. Buhari a obtenu la majorité des voix, émergeant ainsi comme le vainqueur.

C'était la quatrième fois que M. Buhari, 72 ans, briguait le plus haut poste politique national, après s'être présenté en 2003, 2007 et 2011.

Contrairement aux trois scrutins précédents, le général de l'armée à la retraite s'est présenté sous la bannière d'une coalition multipartite, l'APC, formée il y a moins de deux ans.

Il a déjà dirigé le Nigeria de 1984 à 1985 en tant que chef militaire.
-0- PANA MA/VAO/FJG/JSG/IBA 01avr2015

01 avril 2015 10:02:46




xhtml CSS