La CEDEAO réitère son engagement pour la paix et la démocratie en Gambie

Banjul, Gambie (PANA) -  La Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a rassuré le gouvernement et le peuple gambien de son engagement inébranlable en faveur de la paix, de la stabilité et de la démocratie durables dans le pays, dans l'esprit de solidarité avec tous les Etats membres et de l'intégration régionale.

Après avoir mené des interventions internationales pour le transfert pacifique du pouvoir suite à la tension générée par l'élection présidentielle de décembre 2016 remportée par le parti d'opposition, la CEDEAO a une force militaire pour maintenir la paix et la stabilité en Gambie.

"La CEDEAO n'est pas seulement en Gambie parce que celle-ci en est un membre important, mais aussi parce qu'elle a joué son rôle dans le maintien de la paix dans notre région (Libéria et Sierra Leone)", a déclaré Mme Halima Ahmed, Commissaire aux affaires politiques de la CEDEAO, de la paix et de la sécurité, à Banjul, lors de la mise en service du mess des officiers (cantine) et d'une cuisine pour le contingent nigérian de la force militaire ECOMIG (Mission de la CEDEAO en Gambie) à la caserne de Yundun.

Un communiqué de la CEDEAO rappelle que la Gambie a accueilli la réunion régionale qui a produit le premier accord de paix de la CEDEAO sur la crise libérienne présidée par l'ancien président gambien, Dawda Jawara, au début des années 1990.

Mme Ahmed, qui a accompagné le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, sur les navettes diplomatiques pour la résolution du différend électoral de décembre en Gambie, a conduit l'équipe technique de la Commission qui a soutenu la Mission d'observation électorale de la CEDEAO de 20 membres déployée pour observer les scrutins parlementaires en Gambie le 6 avril 2017.

La commissaire était accompagnée du chef de la mission ECOMIG et de l'ambassadeur de la CEDEAO en Gambie, Mme Vabah Gayflor, lors de la cérémonie de mise en service à laquelle elle a également participé à la cérémonie organisée par le contingent ECOMIG du Sénégal à Bakau, pour marquer l'anniversaire de l'indépendance de leur pays, le 4 avril.

Le communiqué a déclaré qu'elle a expliqué que la participation de la CEDEAO aux efforts de paix dans la nouvelle Gambie était son devoir, conformément aux protocoles et instruments pertinents. Elle a également salué les dirigeants de la CEDEAO pour leur sagesse et leur intervention proactive et a félicité les pays contributeurs de l'ECOMIG - le Sénégal, le Nigeria et le Ghana - pour avoir promptement réagi à l'occasion.

Notant qu'il n'y aurait pas de développement économique sans paix et sécurité, Mme Ahmed a remercié trois banques nigérianes avec des bureaux en Gambie - Guaranty Trust Bank, First Bank et Skye Bank - pour avoir soutenu le projet "Cantine et Cuisine".

Le commandant de la Force de l'ECOMIG, le général François Ndiaye du Sénégal, tout en reconnaissant que les déploiements militaires dans les pays étrangers ont toujours rencontré des défis, a félicité le contingent nigérian et les banques sur le projet qui, selon lui, renforcera le moral des soldats.

-0- PANA MA/MTA/TBM/SOC 11avril2017

11 avril 2017 19:36:51




xhtml CSS