La CEDEAO invite la communauté internationale au respect de la dignité des migrants

Dakar, Sénégal (PANA) - La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) est profondément consternée par les drames successifs survenus sur les côtes méditerranéennes et dont le plus récent a coûté la vie à quelque 800 personnes, selon un nouveau bilan.

En effet, des milliers de migrants, principalement en provenance d’Afrique sub-saharienne et pour une bonne partie d’Afrique de l’Ouest, continuent de périr en Méditerranée à bord d’embarcations de fortune, en dépit des secours déployés par les pays de destination.

Cette situation qui perdure est sans doute la conséquence des innombrables difficultés économiques auxquelles sont confrontés les pays de départ.

La CEDEAO, qui a toujours contribué au dialogue international sur la migration et le développement et à la promotion de la solidarité internationale, estime qu’il est urgent d’organiser une forte mobilisation pour arrêter une telle tragédie humaine.

C’est pourquoi, elle lance un appel pressant à la communauté internationale afin que des actions soient menées sans délai, pour mettre en place des mécanismes efficaces de secours aux migrants en détresse et, au-delà, assurer le respect des droits des migrants et de leur famille, ainsi que de la dignité humaine, à travers l’application des conventions déjà existantes en la matière.

En outre, la CEDEAO invite les partenaires au développement à renforcer leur coopération avec les pays de départ et les pays de transit des migrants, en vue de mettre en place des programmes de développement durables, aptes à favoriser le maintien dans leurs terroirs des candidats à l’émigration.
-0- PANA SSB/JSG/IBA 21avr2015

21 avril 2015 12:41:41




xhtml CSS