La CEDEAO institue un autre prix pour la FESPACO

Abuja, Nigeria (PANA) – La Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a institué le Prix du meilleur producteur de film lors du Festival panafricain de la télévision et du film de Ouagadougou (FESPACO), qui va débuter le 28 février dans la capitale du Burkina Faso.

La Commission a indiqué dans un communiqué transmis mercredi à la PANA que la CEDEAO est un partenaire principal du FESPACO depuis 1993.

Le Prix pour le Meilleur producteur d'un montant de 10 millions de FCFA (soit 17.000 dollars américains), vient après le Prix de l'Intégration d'un montant de 15 millions de FCFA  (25.500 dollars américains) institué par l'organisation régionale en 2009.

Le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, qui va personnellement remettre les Prix et les trophées qui l'accompagnent lors de la cérémonie de clôture de la 24ème édition du festival du cinéma le 7 mars 2015, a qualifié cet événement bi-annuel de plus important dans son genre, destiné aux films produits par des cinéastes africains.

Une délégation de la CEDEAO conduite par le directeur de l'Education et de la Culture, le Pr. Abdoulaye Maga, se trouve déjà à Ouagadougou pour prendre les contacts nécessaires avec les organisateurs du FESPACO pour lui assurer une réussite.

Pour l'édition du FESPACO 2015, près de 134 films ont été déjà sélectionnés pour être projetés sur les 720 reçus par le comité de sélection, dont 20 venant de 17 pays et candidats au prestigieux Prix  Yennenga, la plus haute distinction du FESPACO.

Le FESPACO de cette année sera organisé autour du thème "Cinéma africain, production et  distribution à l'ère du numérique", pour mettre l'accent sur l'évolution technologique en réponse aux préoccupations des cinéastes professionnels et la nécessité d'incorporer les œuvres de la Diaspora africaine.
-0- PANA SEG/ASA/TBM/SOC  04mars2015

04 mars 2015 18:51:59




xhtml CSS