La CEDEAO désigne un nouvel envoyé spécial pour la Côte d'Ivoire

Lagos, Nigeria (PANA) - Le président de la Commission de la CEDEAO, James Victor Gbeho, a nommé l'ambassadeur Oluwole Coker comme son Représentant spécial en Côte d'Ivoire, a annoncé la Commission dans un communiqué obtenu par la PANA à Lagos mardi.

D'après le communiqué, l'ambassadeur Coker, ex-émissaire en Côte d'Ivoire, en Chine, au Vietnam et en Mongolie, apporte à ce nouveau rôle "toute la richesse d'une expérience diplomatique qui va appuyer la CEDEAO et ses partenaires dans l'organisation d'un soutien stratégique pour une reconstruction post-conflit accélérée en Côte d'Ivoire".

Le communiqué souligne qu'en tant qu'ex-chef du Protocole à la Présidence nigériane et directeur du Protocole au ministère des Affaires étrangères, l'ambassadeur Coker est familier de la diplomatie internationale ou de la résolution des conflits, pour avoir servi comme Emissaire spécial du président nigérian en Côte d'Ivoire (1999-2000).

"Sa période de service méritoire à Abidjan de 1991 à 1999 lui a valu d'être fait Commandeur de l'Ordre national de la Côte d'Ivoire en 1999, une des plus hautes distinctions de ce pays. Avant de recevoir le titre de Commandant de la Légion d'Honneur de la France la même année, entre autres distinctions", a souligné la Commission.

L'ambassadeur Coker était jusque-là Représentant spécial du président de la Commission de la CEDEAO.

La CEDEAO a joué un rôle décisif dans le rétablissement de la paix en Côte d'Ivoire suite à la crise post-électorale qui a créé des conditions humanitaires difficiles dans le pays et chez ses voisins.

Avec le retour de la stabilité en Côte d'Ivoire, l'organisation régionale mobilise des ressources internationales pour aider à la reconstruction post-conflit et résoudre les défis humanitaires.
-0- PANA SEG/FJG/JSG/IBA 27sept2011

27 septembre 2011 13:33:35




xhtml CSS