La CEDEAO débute mardi, un atelier national de formation de femmes burkinabé sur le genre et les élections

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - La capitale du Burkina Faso, Ouagadougou, abritera, à partir du 23 juin 2015, un atelier national de formation de femmes burkinabè sur le Genre et les élections, annonce un communiqué de la CEDEAO.

Selon la Commission de la CEDEAO, cette rencontre vise à promouvoir une participation accrue des femmes aux processus électoraux dans la sous-région ouest-africaine et à offrir aux participantes des outils d’évaluation critique des élections d’un point de vue du Genre.  

Cet atelier entend aussi, selon la même source, informer les Organisations de la Société civile et les groupes de plaidoyer des femmes du Burkina Faso sur les stratégies de promotion de la participation des femmes aux processus électoraux et à créer un réseau de plaidoyer de femmes sur le Genre et les élections dans l’espace communautaire.

Les participants à l’atelier sont essentiellement des représentants d’organisations de femmes engagées dans les activités électorales, de l’administration électorale et du ministère burkinabè chargé des Affaires féminines.

Cette formation se penchera sur des questions pratiques avec des modules offrant une gamme d’activités conçues en vue de transmettre aux participants les principales compréhensions clairement identifiées et de produire des résultats spécifiques d’apprentissage.

Organisée par la Commission de la CEDEAO, à travers sa direction du Genre, avec le soutien de l'Agence danoise de développement international (DANIDA), cette formation comprend 24 modules, dont l’un est consacré à «Genre et Elections».

Cet atelier de renforcement de capacités se consacre au développement des compétences et de la connaissance des systèmes électoraux d’un point de vue du Genre et va au-delà de l’amélioration du déficit en capacités de plaidoyer des femmes en tant que groupe constitutif.

Le Burkina Faso organise les élections présidentielle et législatives, le 11 octobre prochain et parmi la dizaine de candidatures déjà annoncé, ne figure aucune femme, rappelle-t-on.
-0- PANA NDT/IS/IBA  22juin2015

22 juin 2015 12:58:17




xhtml CSS