La Banque mondiale alloue plus de 23 milliards CFA au Congo

Brazzaville- Congo (PANA) -- Le Congo et la Banque mondiale viennent de signer un accord de financement de 23,500 milliards de FCFA (40.
376.
008 dollars américains) destiné à accélérer le redressement économique du pays en améliorant les conditions de vie des populations, a-t-on appris vendredi de source officielle à Brazzaville.
Selon cette source, l'accord a été paraphé la semaine dernière à Washington par le ministre congolais de l'Economie, des Finances et du Budget, Rigobert Roger Andely, et le vice-président de la Banque mondiale, chargé de l'Afrique, Callisto Madavo.
Le financement se répartit en 16 milliards de FCFA (27.
491.
410 dollars US) de crédits et 7 milliards 500 millions de FCFA (12.
885.
599 dollars US) environ de dons, indique un communiqué de presse du ministère de l'Economie, des Finances et du Budget parvenu à la PANA.
La mise en vigueur de cet accord reste soumise à l'obtention préalable de l'avis du gouvernement, l'approbation du parlement et l'avis juridique de la Cour Suprême, précise le communiqué.
Au cours de son séjour à Washington du 24 au 27 juin dernier, le ministre Andely a également pris part au forum du partenariat entre les hommes d'affaires américains du Conseil des hommes d'affaires américains de l'Afrique (CCA), les officiels et les hommes d'affaires africains.
A cette occasion, des ateliers spécifiques ont été organisés en faveur de certains pays africains dont le Congo.
L'atelier sur le Congo a permis aux hommes d'affaires américains qui ont investi dans le pays de donner un témoignage positif de leur investissement.
Le ministre Andely a pris part à cet atelier en compagnie de son homologue du Commerce, Mme Adélaïde Moundélé Ngolo, qui a informé ses interlocuteurs de l'évolution des rapports entre le Congo et la Banque mondiale et entre le Congo et le FMI.
Par ailleurs, le ministre Andely a rencontré, le 24 juin, le comité de coordination des créanciers privés réunis au sein du club de Londres, renouant ainsi le dialogue avec cette institution après deux ans d'interruption.
M.
Andely et le comité représenté par Thierry Des Jardins, président du Steering Commitee pour le Congo, se sont mis d'accord pour se rencontrer prochainement en vue de travailler à la recherche de solutions appropriées aux difficultés financières rencontrées par le Congo pour assurer le règlement de sa dette privée.
Dans cette perspective, les deux parties ont convenu de travailler à la mise en place d'un code de bonne conduite.

04 Julho 2003 14:31:00




xhtml CSS