La BM a octroyé en tout 5,7 milliards de dollars à l'Afrique

Accra- Ghana (PANA) -- La Banque mondiale a annoncé avoir accordé un montant record de 5,7 milliards de dollars de crédits et de subventions à l'Afrique subsaharienne au cours de l'exercice fiscal qui a pris fin le 30 juin 2007, contre 4,7 milliards de dollars pour l'exercice fiscal 2006.
Un communiqué de la Banque rendu public lundi soir à Accra, où se tient le neuvième Sommet de l'Union africaine (UA), indique que ces financements ont été fournis par l'Association internationale de développement (IDA), son institution pour le développement.
En tout, 50% de l'ensemble des crédits et subventions de l'IDA, d'un montant total de 161 milliards de dollars depuis sa création, sont allés à l'Afrique.
"Les financements de l'IDA pour l'exercice fiscal 2006 (1er juillet 2005-30 juin 2006) de 1,2 milliard de dollars de subventions et de 4 milliards de dollars de crédits représentaient le double de l'aide de l'exercice fiscal 2000, tandis que les décaissements de 3,5 milliards de dollars pour l'exercice fiscal 2006 représentaient une augmentation de plus de 100% par rapport à l'année 2000", ajoute le communiqué.
Par ailleurs, la banque a réaffirmé que le continent africain resterait sa principale priorité sous la direction du nouveau président Robert Zoellick, qui a succédé samedi dernier à Paul Wolfowitz, qui a démissionné après avoir été accusé d'avoir indûment accordé une importante promotion à sa compagne aux frais de la BM.

02 juillet 2007 17:46:00




xhtml CSS