La BADEA finance un important projet halieutique au Mali

Bamako- Mali (PANA) -- La Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique (BADEA) a accordé au Mali un prêt d'un montant de 5,2 millions de dollars (3,507 milliards de F CFA) destiné au financement partiel du Projet de développement des ressources halieutiques dans le lac de Sélingué.
Selon le gouvernement malien, ce prêt de la BADEA vise à créer les conditions d'un développement durable de la pêche dans ce cours d'eau par la mise en place des infrastructures de base et des installations d'appui, ainsi que le soutien à la production et à la commercialisation des produits de la pêche.
Cette enveloppe servira également à la construction de deux ports de pêche dans les villages de Faraba et de Carrière, la réalisation d'équipements de conservation et de traitement du poisson, notamment la construction d'une chambre froide de dix tonnes de capacité, d'une unité de production de glace de sept tonnes par jour à Carrière et d'une chambre isotherme d'une capacité de 5 tonnes à Faraba.
Il est prévu en outre la construction et l'équipement de deux centres de nettoyage, de sélection et de conditionnement du poisson, la construction de deux unités de traitement de poisson frais par fumage, la construction d'un bâtiment d'écloserie et de 40 étangs clôturés pour le développement de la pisciculture.
La mise en oeuvre de ce projet, souligne enfin le gouvernement, permettra d'augmenter la production halieutique nationale, l'amélioration de la sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté par la création d'emplois et l'augmentation des revenus des populations concernées.

05 septembre 2002 21:07:00




xhtml CSS