La BADEA finance des projets en Afrique pour plus de 30 millions USD

Rabat- Maroc (PANA) -- Le Conseil d'Administration de la Banque Arabe pour le Développement économique en Afrique (BADEA) a approuvé, jeudi soir, le financement de plusieurs projets de développement en Afrique pour environ 30,58 millions de dollars US.
Au terme de sa 3ème réunion à Marrakech (250 km au sud de Rabat) pour l'exercice 2004, la BADEA compte financer des projets notamment au Burkina Faso, au Kenya, en Guinée, en République démocratique du Congo, au Rwanda et au Tchad, a appris vendredi la PANA de source officielle à Rabat.
Ces projets de développement portent sur la mise en valeur des terres agricoles, la construction de routes, le développement des économies des provinces, le renforcement des infrastructures, le désenclavement des régions reculées, la promotion du secteur agricole et la lutte anti-acridienne dans la région du Sahel.
Cette session à laquelle a pris part notamment le directeur général de la BADEA, Sami Lotfi, a été marquée par l'examen d'une série de dossiers dont le rapport de la direction générale sur les activités et les réalisations de cet établissement durant la période de juillet-septembre 2004, ainsi que les rapports financiers pour le 2ème trimestre de la même année.
Le Conseil a examiné, par ailleurs, l'état d'avancement de l'exécution de nombreux projets de développement dont le financement est assuré par la BADEA.
Les onze membres de cette institution financière se sont également penchés sur des questions relatives aux modalités de financement de nouveaux projets et à l'assistance technique accordée à certains pays africains non arabes.
La BADEA, dont le siège est à Khartoum, avait entamé ses activités en 1975.
Entre cette date et 2003, son conseil d'administration avait approuvé des financements dont le montant cumulé a atteint environ 2.
485,429 millions de dollars US.
Ces opérations ont servi à financer 335 projets de développement, dont 25 prêts au secteur privé, 14 opérations spéciales dans le cadre du programme spécial d'aide d'urgence et 300 opérations d'assistance technique.
43 pays d'Afrique sub-saharienne éligibles ont bénéficié de l'aide de la BADEA, ainsi qu'un certain nombre d'organismes ou groupes régionaux.

01 octobre 2004 16:39:00




xhtml CSS