La BADEA et le Cap-Vert signent un accord de prêt

Dakar, Sénégal (PANA) - A l’occasion de la 47ème Réunion de l’Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement tenue à Arusha du 31 mai au 1er juin 2012, en Tanzanie, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et la République du Cap-Vert ont signé un accord en vertu duquel la BADEA octroie au pays un prêt de 5 millions de dollars américains pour contribuer au financement du projet d’assainissement dans la ville d’Espargos dans l’île de Sal (phase 1).

Le prêt est remboursable sur une période de 30 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1%.

Le projet se situe dans la ville "Espargos" au centre de l'île de Sal, qui se trouve dans l'extrême nord-est de l'archipel.

Il  vise à contribuer à l'amélioration des conditions sociales et économiques dans la ville et à promouvoir la santé publique, contribuer à la préservation de l'environnement et à la lutte contre la pauvreté et contribuer à la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

L’accord de prêt a été signé pour la BADEA par le directeur général, Abdelaziz KHELEF et pour le Cap-Vert par le directeur du Département de mobilisation des ressources,au  ministère des Finances et du Plan, Carlos Furtado.

Le total des engagements de la BADEA en faveur du Cap-Vert jusqu’en fin mars 2012 a atteint environ 108,500 millions de dollars américains.
-0- PANA PANA AAS/AAS/IBA 06juin2012

06 juin 2012 16:17:18




xhtml CSS