La BADEA appuie la lutte contre l’érosion côtière à Cotonou

Cotonou- Bénin (PANA) -- La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) va octroyer au Bénin un prêt de 10 millions de dollars américains en vue de l’aider à financer le projet de protection de la côte à l’est de la ville de Cotonou, a-t-on appris ce jeudi de sources proches de l’institution bancaire.
Ce prêt dont l’accord de signature interviendra mardi prochain entre les autorités béninoises et le directeur général de la BADEA, Khelkef Abdelaziz, attendu samedi dans la capitale économique béninoise, permettra de financer ce projet qui vise à protéger les bâtiments et les infrastructures sociales et économiques de la côte Est de Cotonou menacée par l'érosion.
D’un coût global de 32,1 milliards de FCFA, le projet de protection maritime béninoise notamment à l’est de Cotonou permettra de protéger un segment urbain de 7,5 km, occupé par au moins deux hôtels, situé en bordure de la mer et fortement menacé de disparition.
Les courants marins de l'océan Atlantique touchent fortement le front de mer du Bénin, signale-t-on.
Ces impacts se sont accentués et accélérés depuis la construction du port de Cotonou.
L'installation des infrastructures portuaires a causé l'érosion du littoral de par l'action incessante des vagues et l'encombrement du bassin du port.
Selon les services spécialisés du ministère de l'Environnement, la côte à l'est de Cotonou a reculé de 400 mètres en 40 ans, soit une fréquence de 10 mètres par an.

05 juillet 2007 08:50:00




xhtml CSS