La BADEA affecte son revenu net de 152 millions USD aux réserves

Dakar- Sénégal (PANA) -- La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) a décidé d'affecter son revenu net au titre de l'année 2006 d'un montant de 152,5 millions de dollars US aux réserves, après déduction d'un montant équivalant à dix pour cent dudit revenu constituant un don accordé à la Palestine, selon un communiqué de l'institution bancaire parvenu à la PANA jeudi.
Cette décision a été prise lors du Conseil des Gouverneurs de la BADEA qui a tenu sa 32ème réunion à Beyrouth, en République Libanaise mercredi et jeudi, dans le cadre des réunions annuelles Communes des institutions financières arabes .
Cette réunion a été présidée par Bedr Meshari Al-Humaidhi, ministre des Finances de l'Etat du Koweït.
Le Conseil a aussi adopté d'autres résolutions.
Notamment l'approbation du budget de la Banque, des comptes des recettes et dépenses et du rapport du Conseil d'administration sur les activités de la Banque pour l'exercice clos le 31 décembre 2006.
De même, un Commissaire aux Comptes auprès de la BADEA pour l'année 2007 a été désigné.
Autres mesures importantes prise par le conseil, la révision de certaines dispositions de l'Accord Général portant création de la BADEA, relatives à l'adhésion, souscription au capital et composition du Conseil d'administration et la désignation du gouverneur de la République Libanaise comme président de la prochaine session et du gouverneur de la Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste comme Vice-Président.
Aux termes de cette réunion, le Conseil des Gouverneurs a exprimé sa gratitude et sa profonde reconnaissance à Emile Lahoud, président de la République Libanaise, Fouad Siniora Premier Ministre, Nabih Berri, président du Parlement libanais et au peuple et Gouvernement Libanais pour l'accueil chaleureux qu'ils ont réservé aux participants à la réunion.
Le conseil a exprimé également ses remerciements au président et aux membres du Conseil d'administration, ainsi qu'à l'administration de la Banque et en particulier à son Directeur général, pour les efforts déployés pour atteindre les objectifs assignés et renforcer la coopération Arabo - Africaine.
Il est à signaler que la 32ème session des gouverneurs de la BADEA s'est tenue dans le cadre des Réunions annuelles communes des institutions financières arabes, auxquelles prennent part, outre la BADEA, le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social, l'Institution Arabe de Garantie de l'Investissement, le Fonds Monétaire Arabe et l'Institution Arabe de l'Investissement et du Développement Agricoles.

12 avril 2007 18:54:00




xhtml CSS