LA DA demande la publication du rapport MAEP sur l'Afrique du Sud

Johannesburg- Afrique du Sud (PANA) – Le principal parti sud--africain d'opposition, l'Alliance démocratique (DA), a demandé au gouvernement de publier immédiatement le rapport du Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP) sur l'Afrique du Sud présenté au sommet de l'Union africaine à Accra, au Ghana.
La DA a exprimé sa déception face à la non publication de ce rapport auprès du public sud-africain, estimant qu'il doit être publié rapidement afin que la Société civile qui en était le principal collaborateur en devienne le principal défenseur.
"Le gouvernement a le document, mais refuse de le rendre public immédiatement, en disant que le public le verra dans six mois".
"Cela pose problème, car le public ne sera mis au courant que des informations que les autorités souhaitent qu'il reçoive.
Cela limite la transparence et l'ouverture du processus MAEP, ce qui est contraire à l'esprit du rapport et du processus", a dénoncé le porte-parole de la DA, Joe Seremane.
Il a demandé au gouvernement de cesser de "régir le processus" afin qu'il soit aussi transparent que possible.
"C'est comme cela seulement que le gouvernement peut s'employer à résoudre les questions qui posent les problèmes épinglés dans ce rapport -tels que le VIH/SIDA et la criminalité- avec honnêteté et le soutien plein et entier du public", a-t-il estimé.
"L'ensemble du processus MAEP a été géré par le gouvernement pour restreindre l'information qui doit être diffusée au public.
Par conséquent, le gouvernement ne doit s'en prendre qu'à lui- même après les critiques qui ont été soulevées contre lui par rapport au manque de transparence et d'ouverture.
Le peuple sud- africain a le droit de savoir ce que dit le rapport le plus rapidement possible".

03 juillet 2007 11:39:00




xhtml CSS