L'impasse perdure à Abidjan avec le refus de Gbagbo de quitter le pouvoir

Accra, Ghana (PANA) – L'impasse est encore persistante mercredi à Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, avec le refus du président sortant Laurent Gbagbo de quitter le pouvoir, alors que les habitants se barricadent dans leurs maisons sans électricité, sans eau et provisions.

Après les espoirs suscités mardi soir par un imminent cessez-le-feu et une reddition de Gbagbo, ce dernier a affirmé mercredi qu'il n'allait pas céder le pouvoir, vu qu'il est le président élu de la Côte d'Ivoire.

Les habitants d'Abidjan ont fait part de la reprise des combats mercredi après la pause observée lors des pourparlers au moment où les forces loyales à Alassane Ouattara, le président reconnu de la Côte d'Ivoire par la communauté internationale, attaquaient la résidence officielle de Gbagbo qu'on croit à l'abri dans un bunker avec sa famille.

Au crépuscule, les forces de Gbagbo avaient repoussé l'attaque des forces pro-Ouattara et l'incertitude demeure.

Les populations d'Abidjan vivent des moments difficiles depuis jeudi soir, lorsque les forces loyales à Ouattara sont entrées dans la ville pour une solution militaire à cette crise politique qui a suivi le deuxième tour controversé du scrutin présidentiel du mois de novembre dernier à l'issue duquel Gbagbo et Ouattara ont revendiqué chacun la victoire.

-0- PANA MA/ASA/TBM/SOC 06avril2011

06 avril 2011 21:47:21




xhtml CSS