L'imminence de la "bataille d’Abidjan" crée la panique au sein de la population

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - La bataille d’Abidjan annoncée pour cette fin de semaine a entraîné une panique générale au sein de la population de la ville qui est restée terrée chez elle, a constaté sur place la PANA.

Dans la nuit du mercredi à jeudi, les "Jeunes patriotes", fervents partisans du président sortant, Laurent Gbagbo, ont organisé une veillée d’armes pour défendre leur commune, Yopougon, attendant en vain le message que ce dernier devait livrer dans la soirée.

Des tirs d’armes légères seront entendus toute la nuit dans la commune de Yopougon.

Dans la même commune, des jeunes sont sortis en sifflant et en scandant jusqu’au matin le refrain «Respectez le pouvoir de Gbagbo».

Jeudi matin, l’ambiance était morose et les armes ont continué de détonner.

Pendant ce temps, les "Jeunes patriotes", qui se sont emparés des armes des Forces de défense et de sécurité déserteurs, s’organisent pour «aller attendre les rebelles au corridor».

La bataille d’Abidjan s’annonce donc épique, surtout que les combattants fidèles au président «élu», Alassane Dramane Outtara, avancent à grands pas vers la ville.
-0- PANA GB/AAS/IBA 31mars2011

31 mars 2011 13:46:29




xhtml CSS