L'IPPF lance un Prix pour récompenser les journalistes passionnés des questions de Planification familiale

Nairobi, Kenya (PANA) – La Fédération Internationale pour la Planification familiale (IPPF)  – Région Afrique, lance  officiellement le "Prix de journalisme en Planification familiale", pour récompenser les journalistes de presse écrite, de radio et de télévision pour leur contribution au dialogue national ou régional sur la Planification familiale ou pour avoir instauré le débat public sur les engagements des gouvernements en matière de Planification familiale.

Ce "Prix de journalisme en Planification familiale", qui sera décerné en novembre 2013 à Addis-Abeba (Ethiopie), en marge de la Conférence internationale sur la Planification familiale,  est initié par l’IPPF- Région Afrique, avec le concours financier de la Fondation Packard, dans le but de « motiver, améliorer et renforcer la couverture médiatique sur les questions de Planification familiale», précise Mme Caroline Kwamboka, directrice des Relations extérieures et du Plaidoyer au bureau régional de l’IPPF pour l’Afrique à Nairobi (Kenya).

« Cette  initiative est une reconnaissance à l’endroit des journalistes passionnés par les questions de Planification familiale et engagés dans la promotion de cet important aspect des droits liés à Santé sexuelle et de la reproduction », indique M. Lucien Kouakou, directeur Afrique de l’IPPF, pour qui “les médias jouent un important rôle dans l’éveil aux questions liées à la Planification familiale et sont essentiels à la réalisation de la "Vision 2020" de l’IPPF,  à savoir: réduire les besoins non satisfaits en matière de Planification familiale d’au moins 50% d’ici 2020 ».

Il faut rappeler que 26% de femmes mariées en Afrique sub-saharienne font face à des besoins non satisfaits en matière de contraception, tandis que l’accès aux services de Planification familiale et aux produits reste limité.

Aussi dans le cadre du "Prix de journalisme en Planification familiale",  les journalistes de presse écrite, radiodiffusion et télévision, sont-ils invités à soumettre, au plus tard le 28 septembre 2013, leurs « productions pionnières » (articles, émissions ou programmes radio et télévision), à cette première édition qui, pour les organisateurs, mettra également en lumière des méthodes novatrices de Planification familiale, qui visent à accroître l’accès aux services de Planification familiale et à la contraception.
-0- PANA SSB/IBA 06sept2013
 

06 سبتمبر 2013 12:05:40




xhtml CSS