L'envoyé français pour la paix au Darfour salue les efforts de la Libye

Tripoli- Libye (PANA) -- L'envoyé spécial de la France pour le processus politique au Darfour, Issa Marout, s'est félicité mercredi à Tripoli des efforts de la Libye pour l'unification des factions rebelles dans cette province de l'ouest du Soudan.
Selon M.
Marout, la naissance à Tripoli du "Mouvement de l'armée de libération du Soudan-Force révolutionnaire", fusion de six mouvements rebelles du Darfour, est "un pas positif qui donnera un nouveau souffle au processus de paix dans la province".
Dans un entretien accordé à la PANA dans la capitale libyenne, où il a assisté dimanche dernier à la proclamation de la naissance de ce nouveau mouvement au Darfour, l'officiel français a indiqué que cette réalisation est de nature à promouvoir le processus de paix conduit à la fois par Djibril Bassoulé, médiateur conjoint de l'Union africaine (UA) et des Nations unies, ainsi que l'Etat du Qatar.
Il a affirmé que toutes les deux parties œuvrent en étroite concertation à faire aboutir le processus politique de Doha, qui bénéficie du consensus international, pour le retour de la paix au Darfour.
L'émissaire de la France a formulé l'espoir que l'unification de ces factions réalisée grâce aux efforts de la Libye aboutisse, prochainement, au déplacement à Doha des leaders des différents mouvements rebelles pour débuter des pourparlers avec les médiateurs dans le processus politique au Darfour.
Il a exhorté les autres factions rebelles au Darfour à suivre l'exemple des ces six mouvements et de rejoindre leur alliance afin de faire aboutir le processus politique dans cette région.
Se prononçant sur les chances de réussite du processus de paix dans cette province occidentale soudanaise, en l'absence du Mouvement de libération du Soudan (MLS) d'Abdelwahed Nour, l'envoyé spécial français a rappelé qu'historiquement il y avait deux mouvements, à savoir: le Mouvement pour l'égalité et la justice (JEM) et la MLS, indiquant qu'il s'agit d'un retour à la case départ "vu que la majorité des factions qui ont formé ce nouveau mouvement sont issus du MLS et qu'ils ont laissé la porte ouverte à d'autres pour les rejoindre".

20 janvier 2010 15:15:00




xhtml CSS