L'envoyé de l'ONU au Soudan salue la création de la Commission référendaire

New York- Etats-Unis (PANA) -- Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU au Soudan, Haile Menkerios, a salué la création d'un organe indépendant chargé de superviser les préparatifs du référendum sur la sécession du Sud- Soudan du reste du pays dans un communiqué.
Il a également félicité les membres de la Commission du référendum sur le Sud- Soudan qui ont été accepté par l'Assemblée nationale.
Le référendum, prévu en janvier prochain, couronnera la mise en application de l'Accord de paix global (CPA), qui a mis fin à deux décennies de guerre entre le Nord et le Sud au Soudan.
En avril dernier, le pays a organisé ses premières élections présidentielle et parlementaires depuis 24 ans.
Dans le communiqué, M.
Menkerios exhorte les deux partenaires au CPA - le Parti du congrès national et le Mouvement de libération du peuple du Soudan - à accélérer la formation de la commission référendaire pour la région d'Abyei tant attendue.
La commission d'Abyei sera responsable de l'organisation et la gestion d'un autre référendum sur la région d'Abyei située dans le centre du Soudan, qui abrite d'importantes réserves pétrolières.
Toutefois sa création bute sur la question de savoir si la région doit conserver son statut administratif spécial dans le nord ou intégrer l'Etat de Bahr El Ghazal dans le sud.
Le rôle de la Mission de l'ONU au Soudan (UNMIS) est de fournir un appui logistique et technique pour l'organisation des deux référendums, le cas échéant.
"L'UNMIS réitère son engagement à soutenir totalement la mise en oeuvre du CPA", a dit l'envoyé de l'ONU.
Toutefois, il a appelé les deux parties à s'assurer que les deux référendums "sont menés de façon crédible et traduisent la volonté du peuple".

30 juin 2010 10:27:00




xhtml CSS