L'émissaire d'Obama présentera un rapport sur les élections au Soudan

Khartoum- Soudan (PANA) -- L'émissaire spécial américain au Soudan, Scott Gration, va présenter un rapport sur les élections présidentielles qui se déroulent depuis dimanche dans ce pays, a annoncé un responsable du Département d'Etat américain.
M.
Gration devait quitter le Soudan avant la fin de ce scrutin d'une longueur record de cinq jours pour présenter un rapport préliminaire aux autorités américaines.
Le Département d'Etat américain, qui avait précédemment déclaré que le gouvernement américain était favorable à un bref report de ces élections, a finalement félicité les autorités soudanaises pour les avoir organisées, malgré les problèmes rencontrés.
Le porte-parole du Département d'Etat américain, Philip Crowley, a déclaré que l'émissaire spécial des Etats-Unis au Soudan était en route pour Washington pour présenter son rapport d'évaluation sur la tenue des élections.
Les observateurs de l'ONU au Soudan ont estimé que les élections présidentielle, législatives et des gouverneurs des provinces se sont bien déroulées dans le Nord du Soudan mais ont averti que de très nombreuses irrégularités ont été enregistrées au Sud-Soudan.
M.
Crowley a indiqué que les Etats-Unis n'étaient pas surpris par les irrégularités qui ont été signalées au cours des deux premiers jours du vote.
La majorité des électeurs au Sud-Soudan, dont le président du gouvernement régional Salva Kiir, se sont félicités du bon déroulement du scrutin, en déclarant que c'était un signe clair que l'avenir du Soudan serait caractérisé par un changement pacifique de gouvernement et non par des coups d'Etat.
Le président soudanais, Hassan Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989 à la faveur d'un putsch, est candidat à sa propre succession.
Il est considéré comme un candidat de compromis par les Sud- Soudanais, dont la principale aspiration est d'obtenir l'indépendance de leur région.
Le Département d'Etat américain a indiqué que la tenue de ces élections était un pas important vers l'application totale de l'Accord de paix global (CPA), dont les Etats-Unis ont favorisé la signature.
On rappelle que les Etats-Unis n'ont pas d'ambassadeur accrédité au Soudan.

14 avril 2010 16:44:00




xhtml CSS