L'élections du président de la Commission de l'UA reportée à janvier 2017

Kigali, Rwanda (PANA) - L'élection d'un nouveau président de la Commission de l'Union africaine (UA), qui devait avoir lieu lundi à Kigali, au Rwanda, a été reportée au mois de janvier 2017, a appris la PANA à Kigali.

Les trois candidats en lice pour remplacer Dr Nkosazana Dlamini-Zuma de l'Afrique du Sud sont Dr Specioza Wandira-Kazibwe de l'Ouganda, Dr Pelonomi Venson-Moitoi du Botswana et Agapito Mba Mokuy, actuel ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Guinée équatoriale.

Dans la perspective des élections de lundi, la candidate du Botswana a reçu le plus de votes, mais n'a pas recueilli la majorité nécessaire des deux tiers et elle n'a pas été élue par la suite.

«L'élection d'un nouveau président de la Commission de l'Union africaine (UA) a été reportée jusqu'au sommet de janvier 2017 pour permettre à de nouveaux candidats de postuler », a déclaré aux journalistes le commissaire de l'Union africaine pour les Ressources humaines, les Sciences et la Technologie, Dr Martial De-Paul Ikounga.

L'élection a été reportée, selon des sources autorisées, car aucun des candidats n'a obtenu la majorité requise. Dans un tel cas, ont-ils indiqué, l'élection sera suspendue et reportée du fait que la plupart des pays sont déclarés indécis.

Il est probable que de nouvelles règles soient établies lorsque l'élection sera reprise, selon les sources.

"Les trois candidats ont échoué à inspirer la confiance des États membres qu'ils remplissent les fonctions et les responsabilités du président à la fois comme directeur exécutif; le représentant légal de l'Union et comme comptable de la Commission", ont-t-ils indiqué.
-0- PANA TWA/VAO/MTA/BEH/IBA 18juil2016

18 juillet 2016 17:19:58




xhtml CSS