L'éducation de plus de 3,5 millions d'enfants d'âge scolaire menacée dans le Bassin du Lac Tchad

Dakar, Sénégal (PANA) - Le conflit en cours, les déplacements et la peur des attaques contre les écoles menacent l'éducation de plus de 3,5 millions d'enfants dans le Bassin du Lac Tchad avec près de mille écoles fermées ou non fonctionnelles, en raison de violences ou de troubles dans le Nord-est du Nigeria, au Tchad, au Cameroun et au Niger, a prévenu le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF).

"Là où il y a de l'insécurité, l'éducation peut être à la fois essentielle et vitale", a déclaré le directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF, Manuel Fontaine.

"L’éducation soutient l’apprentissage tout au long de la vie des enfants et des jeunes. Cela leur donne les compétences nécessaires pour bâtir un avenir meilleur pour eux-mêmes et leurs familles et pour contribuer à des communautés pacifiques et prospères. Pourtant, trop souvent, le financement global de l'éducation humanitaire fait défaut dans les situations d'urgence", a-t-il noté.

L’UNICEF a indiqué dans un communiqué qu’il avait demandé 41,7 millions de dollars pour répondre aux besoins éducatifs des enfants dans la crise et que cet appel n’a reçu que 8 pc de ce montant au premier semestre de 2018.

Les 3 et 4 septembre, les gouvernements, les organisations multilatérales et internationales et les acteurs de la Société civile se réunissent à Berlin pour la deuxième conférence sur le Bassin du Lac Tchad.

En dépit des défis persistants, tels que l’insécurité, le déplacement et la pauvreté, l’UNICEF et ses partenaires ont aidé les gouvernements nationaux à faire en sorte que plus d’un million d’enfants affectés par la crise puissent retourner à l’école dans la région.

L’UNICEF et ses partenaires ont également dispensé une formation sécuritaire en matière d’évacuation et de verrouillage à environ 150.000 élèves du primaire en cas d’attaques ou d’incidents de sécurité se produisant pendant la journée scolaire.

Près de 2.000 enseignants ont été formés à une éducation résiliente, basée sur la réduction des risques de catastrophe et plus de 14.000 enseignants ont reçu une formation sur l’intégration du soutien psychosocial dans leurs cours.

Les communautés ont été engagées pour participer à la protection continue des écoles et, au Nigeria, ces connaissances sont intégrées dans la formation des enseignants en formation initiale.

Lorsque l'éducation est attaquée et que la scolarisation devient un défi pour les enfants, ou lorsque les infrastructures sont insuffisantes, l'UNICEF collabore avec des partenaires et des gouvernements nationaux pour faire en sorte que d'autres possibilités d'éducation existent.

En utilisant la radio comme plate-forme pour l’éducation, l’UNICEF aide les enfants en situation de conflit et d’urgence au Cameroun et au Niger à continuer à apprendre l’alphabétisation, le calcul et les aptitudes à la vie quotidienne.

"Au fur et à mesure que les communautés se remettent d’un conflit, des investissements soutenus dans des services tels que l’éducation sont essentiels pour la stabilité et le bien-être à long terme de la région et de ses enfants", a déclaré la directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique occidentale et centrale, Marie-Pierre Poirier.

"Nous exhortons également tous les États à approuver la Déclaration sur la sécurité dans les écoles et à mettre en place des mécanismes permettant de protéger les enfants dans les écoles, même en période de conflit", a-t-elle ajouté.

L'une des régions les plus pauvres du monde, le Bassin du Lac Tchad a connu plus de neuf années de conflit et d'instabilité. Bien que la situation en matière de sécurité se soit améliorée, plus de 10 millions de personnes, dont 6 millions d’enfants, ont encore besoin d’aide humanitaire et 2,4 millions de personnes sont déplacées. La persistance de la violence et les attaques récurrentes contre les villages et les villes font qu'il est difficile pour les personnes déplacées de rentrer chez elles et de reconstruire leur vie.
-0- PANA MA/JSG/IBA 04sept2018

04 سبتمبر 2018 08:25:13




xhtml CSS