L’assassinat d’un jeune militaire provoque la colère des populations de son quartier à Ouagadougou

Ouagadougou, Burkina Faso (PANA) - Un jeune militaire de l’armée burkinabè a été abattu dans la nuit de lundi à mardi par un commerçant suite à une altercation survenue dans une boutique de transfert mobile, provocant, ce mardi, une manifestation dans le quartier Sinyiri, situé au sud de Ouagadougou, la capitale.

Selon les témoignages recueillis sur place, « le jeune militaire s’est rendu lundi dans la nuit chez un commerçant pour un transfert mobile d’argent sur un compte. Ce dernier s’est trompé en effectuant l’opération avec un surplus de 1.000 francs CFA. Il a demandé au militaire de rembourser le surplus. Ce dernier a refusé et a tenté de s'en aller. Le commerçant a sorti son arme et tiré deux balles dans son dos ».

Les populations du quartier du jeune militaire ont brûle la boutique du commerçant qui est présentement retenu dans un commissariat de Police de Ouagadougou.
-0-PANA NDT/BEH/IBA 29août2017

29 août 2017 14:43:57




xhtml CSS