L'armée gambienne interdit l'utilisation des tenues militaires par les civils

Banjul, Gambie (PANA) - Les forces armées gambiennes ont annoncé la répression des individus et commerçants qui importent et vendent des tenues militaires.

"Certains qui ne sont pas membres des forces armées gambiennes se livrent à un usage non autorisé et parfois à des abus des tenues de camouflage, des bottes de combats et des bérets en public.

"Cette situation est déplorable et si on ne la contrôle pas elle pourrait être utilisée par des bandes criminelles et des individus sans scrupules non seulement pour se faire passer pour des militaires, mais également commettre des crimes au sein de la communauté", indique un communiqué transmis lundi à la PANA et signé par le porte-parole de l'armée, le Major Lamin Sanyang.

"Tous les commerce se livrant à l'importation et la vente de ces articles sont invités à se conformer à cette directive pour éviter une saisie de leurs marchandises et d'éventuelles poursuites en Justice", avertit le communiqué.

L'armée gambienne a renouvelé son engagement à maintenir la paix et la sécurité et à ne faire aucun compromis sur toute activité de nature à menacer la sécurité nationale.
-0- PANA MSS/MA/FJG/JSG/IBA 27fév2018

27 février 2018 11:42:20




xhtml CSS